CSI Miami RPG

CSI Miami. Entrez dans le monde des Experts à Miami. Là où gangs, meurtiers et dealers s'affrontent mais où les preuves et la justice sont toujours rendu en faveur de la police scientifique.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Appartement d'Edward Pattinson

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Jeu 12 Nov - 20:28

Citation :
"Pourtant, ils sont bien là mes pectoraux... tu dit ça parce que tu es encore dans les vapes. Regarde." Tape sur son torse. "Ça c'est du muscle ! Ni de trop, ni pas assez, juste ce qu'il faut."

Cassandra ne put s'empécher d'avoir un rire de quelques minutes en le voyant faire, il lui faisait penser à Tarzan en tapant ainsi sur son torse.

"Quelle femme n'en serait pas heureuse ? En tout cas...moi..."

Elle s'approcha de lui et commença à lui faire des chattouilles.

"J'adooore." dit elle, le chatouillant un peu avant qu'Edward n'ouvre ses volets. Ne voulant pas que le soleil l'éblouisse elle nicha son visage dans le creux de son cou pour se protéger des rayons du soleil. Comme le soleil entrait dans la piéce, les souvenirs revenaient en elle et doucement elle perdait tout sourire, tout entrain pour la vie. Quand il lui parla de repas, elle se recroquevilla de plus belle, son estomac, plus habitué à manger beaucoup était bien rempli et elle ne se sentait pas le besoin de manger.

Citation :
"Va falloir que tu m'expliques ou que tu me donnes des preuves parce que je ne vois pas de moment où tu aurais abusé en restant chez moi. Quand vas-tu rentrer dans ta petite tête de brune que tu ne profites pas de moi ? Tête de mule va !"

Cassandra le regarda quelques secondes avant de détourner le regard. Il aurait pu mourir à cause d'elle, et pourtant il l'avait acceuillie chez lui alors qu'il n'était pas obligé de le faire.

"Tu as failli mourir à cause de moi...j'ai dépassé les limites de l'amitié...si je n'étais pas venue ici tu..."

Elle déglutit et secoua la tête, les sanglots montaient à sa gorge.

"Tu n'aurais pas enduré ce qu'il ta fait."

Si Edward ne lui avait jamais dis ce que Colin lui avait fait, elle avait une vague idée des sévices subis, d'autant plus que le psychopate s'était "amusé" à lui en parler quelques fois.

Citation :
"Éternellement non... jusqu'à ce qu'on décide d'aller chez toi oui."

Quand il prononça ces deux petits mots, elle releva un regard paniqué vers lui. Elle ne voulait pas y revenir, toutes les fibres de son corps criaient non ! Mais une partie d'elle savait qu'elle ne pourrait retarder ce moment éternellement, qu'un jour viendrait où elle devrait s'y rendre et reprendre sa vie.

Citation :
"On va pas y rester des heures. Juste le temps de prendre plusieurs vêtements de rechange, tes affaires de toilettes et autres choses dont tu auras besoin. Je sais ce que c'est de ne pas vouloir retourner dans un endroit familier seul. Ça m'a fait exactement la même chose, au début mais j'ai passé outre. Cependant je te connais, tu es forte mais fragile aussi. C'est pourquoi tu vas rester ici, chez moi, pendant quelques temps. En fait pendant tout le temps où tu n'auras pas repris le boulot voire plus."

Cassandra le regarda quand elle le sentit bouger face à elle. Elle ne pouvait s'empécher de penser que s'ils y allaient tous les deux, Colin pourrait leur retomber dessus et terminer le travail. Il avait beau être en prison, il n'était pas enfermé pour autant dans l'esprit de Cassandra. Pendant des jours et des jours il avait réussit à lui faire croire qu'il était le maitre du monde, son maitre, qu'il controlait tout, y comprit sa vie...Elle concentra son écoute sur la voix grave d'Edward pour chasser l'autre voix qu'elle entendait presque constamment, celle de Colin...

"Pas tout de suite...S'il te plait..." souffla t'elle dans un murmure. C'était trop tôt, elle voulait rester ici dans le cocon qu'Edward avait tissé pour elle, pour qu'elle se sente en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Lun 16 Nov - 20:00

"Quelle femme n'en serait pas heureuse ? En tout cas...moi... J'adooore."

Heureusement que le jeune homme n'était pas si chatouilleux que ça, il ne tenait pas vraiment à tomber du lit et dire bonjour au sol ces temps-ci... jamais, en réalité, comme tout le monde. Cependant, Edward vit très bien que Cassandra avait subitement changé d'humeur, tel une personne lunatique, mais pour sa soeurette, tout cela était bien différent. La vie était réellement mal faite, s'amusant à s'acharner sur les personnes qui n'ont rien demandé, qui n'ont jamais rien fait pour que le monde se venge sur elles. Le jeune homme resserra son étreinte autour de la jeune femme, caressant avec tendresse ses cheveux.

"Il faut que tu manges. Je n'ai pas envie de te voir dépérir et peu à peu n'avoir que la peau sur les os... ou pire..."

"Tu as failli mourir à cause de moi...j'ai dépassé les limites de l'amitié...si je n'étais pas venue ici tu..."

Et bien sûr, il fallait qu'elle en arrive à cette conclusion irrévocablement stupide et sans intérêt.

"Cassie..."

"Tu n'aurais pas enduré ce qu'il ta fait."

"Cassandra, stop ! Arrête !"

Edward était à la limite de l'explosion, mais il se devait de garder son calme. Alors, il prit le visage de la jeune femme entre ses mains et la força à le regarder droit dans les yeux.

"Tu - n'est - pas - responsable."

Il insista bien sur chaque mot, afin qu'elle puisse comprendre, comme s'il essayait de faire comprendre quelque chose à une enfant.

"P***** il t'avais choisie ! Dès le départ ! Sa stratégie ? Réussir à éloigner tes proches pour mieux t'avoir. Quoi de mieux que de m'éloigner en premier ? Surtout en sachant le métier que j'effectue. A un moment ou un autre, j'aurais été impliqué. C'est lui qui a choisi, c'était son plan ! Ni toi, ni moi, ne pouvions savoir ce qui se serai passé."

Il soupira à la réponse de la jeune femme en ce qui concernait la journée qu'il avait programmé, à savoir aller chez elle pour prendre ce qu'il lui fallait afin qu'elle puisse rester chez lui quelques temps.

"J'irai chercher ce dont tu as besoin. Mais je suppose que tu ne voudras pas rester seule, alors tu vas venir avec moi et tu ne discute pas. Il ne peut rien contre nous, crois-moi. J'ai demandé à être informé en premier au cas où il sortirai de prison, pour je ne sais quelle raison. Il est en prison, bien au fond de sa cellule, alors ne t'en fait pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Mar 17 Nov - 10:21

Cassandra se laissa aller dans son étreinte rassurante. Edward avait été le seul a avoir pu l'approcher ainsi durant son séjour à l'hopital. L'agent du CSI qui s'était occupée d'elle pour prendre les photos ainsi que des échantillons sur elle y avait passé presque 4 heures, bagarrant avec la jeune médecin sur chaque point. Elle aurait préféré qu'Edward s'en charge, mais il était de partit prit dans cette histoire, lui aussi était une victime de Colin.

Citation :
"Il faut que tu manges. Je n'ai pas envie de te voir dépérir et peu à peu n'avoir que la peau sur les os... ou pire..."

"Je suis pas maigre tu sais...c'est pas bien grave pour un repas. Et si c'est pour le vomir quelques minutes aprés..."

Cassandra n'avait plus conscience de son corps, pour elle il était comme avant son enlévement. Cassie n'avait pas prit le temps de se regarder dans une glace, son visage s'était émacié et son corps avait perdu du poids, graisse et muscle confondu. Elle flottait dans les vêtements du jeune homme et ce serait également le cas dans les siens.

Citation :
"Cassandra, stop ! Arrête !"

Elle sursauta à son coup de voix, jamais il n'avait élevé la voix avec elle jusqu'à aujourd'hui, mais c'était pour son bien. Quand il prit son visage dans ses main, elle le regarda avec attention, n'osant presque plus respirer même.

Citation :
"Tu - n'est - pas - responsable."

"P***** il t'avais choisie ! Dès le départ ! Sa stratégie ? Réussir à éloigner tes proches pour mieux t'avoir. Quoi de mieux que de m'éloigner en premier ? Surtout en sachant le métier que j'effectue. A un moment ou un autre, j'aurais été impliqué. C'est lui qui a choisi, c'était son plan ! Ni toi, ni moi, ne pouvions savoir ce qui se serai passé."

Malgré ce qu'il lui disait, elle se sentait toujours responsable. Il l'avait choisit...Ces mots résonnaient dans son esprit, Colin le lui avait dit une fois, quand il avait tenté de lui expliquer pourquoi elle est pas une autre. Quelque chose en elle avait séduit ce sociopathe et Edward en avait pati...Une petite partie d'elle au moins devait être responsable.

"J'ai du faire quelque chose pour lui plaire...sinon il ne s'en serait pas prit à moi..."

Elle avait les larmes au bord des yeux.

"Quelque chose en moi Edward..." dit elle en se mordant la lèvre. Une boule montait à sa gorge...si seulement elle pouvait oublier les derniers mois, elle aurait tellement voulu souffrir d'amnésie, elle ne serait pas dans cet état aujourd'hui...

Citation :
"J'irai chercher ce dont tu as besoin. Mais je suppose que tu ne voudras pas rester seule, alors tu vas venir avec moi et tu ne discute pas. Il ne peut rien contre nous, crois-moi. J'ai demandé à être informé en premier au cas où il sortirai de prison, pour je ne sais quelle raison. Il est en prison, bien au fond de sa cellule, alors ne t'en fait pas."

Elle renifla et remercia Edward pour le mouchoir qu'il lui tendit. Elle leva doucement son regard vers vers le sien et déglutit.

"Tu es sur sur ?" demanda t'elle d'une petite voix. Quand il acquiesça, elle détourna le regard, son esprit hésitant entre l'envie d'y aller et l'envie de rester cloitrée. Elle finit par se lever, doucement, et se tourna vers Edward.

"Ne trainons pas alors...plus on y va tôt...plus vite ça passera..." dit elle d'une voix teintée de peur.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Mar 17 Nov - 18:43

Edward soupira assez discrètement, décidément ce c****** de Colin avait tellement retourné le cerveau de Cassandra, que cette dernière n'avait même plus conscience de son corps bien trop maigre pour la taille qu'elle faisait. Il fallait que le jeune homme redouble de prudence quant à l'alimentation qu'il allait lui donner. Les plats préférés de sa petite soeur seraient de sortie durant son séjour ici.

"Tu ne te vois pas clairement... et puis, le plat d'hier est tout de même bien resté dans ce petit bidou ; crois-moi il est hors de question que tu ne manges pas. Je suis sûr que la glace vanille chocolat avec les pépites de chocolat te fera fondre, comme avant. D'ailleurs il faudra que l'on retourne à New-York, c'est là-bas que cette glace est la meilleure, à Central Park tu te souviens ?"

Pour l'aider, autant y aller à fond et jusqu'au bout. Mieux valait commencer en douceur, en commençant par des souvenirs heureux. Certes les derniers événements ne s'effaceront pas, mais on peut au moins les estomper, les occulter dans un coin de la tête, afin de continuer à vivre malgré les épreuves.

"J'ai du faire quelque chose pour lui plaire...sinon il ne s'en serait pas prit à moi..."

De son index, Edward tapota le crâne de la jeune femme.

"C'est là dedans que ça se passe, cet enfoiré était un psychopathe. Il choisissait ses victimes sous la pulsion, rien n'était clair dans sa tête."

"Quelque chose en moi Edward..."

"Non Cassandra, il t'as vue, simplement vue dans un café, au coin d'une rue ou autre et il s'est dit, "ma prochaine victime" sans avoir une raison contre toi."

Edward fût soulagé lorsque la jeune femme se leva et décida d'aller chercher plusieurs de ses affaires chez elle, mais on pouvait entendre dans sa voix qu'elle avait peur. A son tour, le jeune homme se leva et la pris à nouveau dans ses bras. Il déposa un baiser sur le haut de son crâne.

"Ne t'inquiète pas, tout va bien se passer, tu sais que je ne te mentirai pas sur ça, ce c****** est bien en prison. Va prendre une douche, ça te relaxera pendant que je préparerai quelque chose à manger."

Puis il la laissa afin de voir s'il avait tout de même quelque chose à faire cuisiner. Hum... un steak haché avec une bonne purée maison et des légumes feraient l'affaire. Edward savait qu'elle aimait ça, surtout la purée maison du jeune homme qui avait sa recette mystère... il commença à préparer le tout le temps que Cassie puisse prendre tranquillement sa douche. Au bout d'une vingtaine de minutes, tout était quasiment prêt, il n'y avait plus que les steak à faire cuire mais déjà, on pouvait sentir dans l'appartement une douce odeur de cuisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Sam 21 Nov - 23:46

Citation :
"Tu ne te vois pas clairement... et puis, le plat d'hier est tout de même bien resté dans ce petit bidou ; crois-moi il est hors de question que tu ne manges pas. Je suis sûr que la glace vanille chocolat avec les pépites de chocolat te fera fondre, comme avant. D'ailleurs il faudra que l'on retourne à New-York, c'est là-bas que cette glace est la meilleure, à Central Park tu te souviens ?"

La jeune femme acquiesça à sa question. Elle ne pouvait nier que la glace lui donnait envie mais elle avait toujours comme un blocage, comme si son corps ne pourrait avaler tout ça.

"Oui...je me souviens, mais on va avoir du mal à se faire livrer ici." dit elle avec un léger rire.

Citation :
"C'est là dedans que ça se passe, cet enfoiré était un psychopathe. Il choisissait ses victimes sous la pulsion, rien n'était clair dans sa tête."

"Non Cassandra, il t'as vue, simplement vue dans un café, au coin d'une rue ou autre et il s'est dit, "ma prochaine victime" sans avoir une raison contre toi."

Malgré ce qu'il lui disait, la jeune femme n'arrivait pas à s'enlever de la tête que quelque chose en elle avait déclenché l'envie de Colin. Elle se resserra contre Edward, se sentant bien entre ses bras. Il n'y avait pas d'ambiguité entre eux et ça lui faisait du bien.

Aprés quelques minutes elle finit par se lever, il fallait qu'elle se reprenne, Colin ne devait pas controler sa vie, plus maintenant. Cassandra devait se reprendre en main et Edward la soutiendrait dans ce processus. Quand Edward la reprit dans ses bras, Cassandra l'entoura également et posa sa tête contre son torse, fermant les yeux.


Citation :
"Ne t'inquiète pas, tout va bien se passer, tu sais que je ne te mentirai pas sur ça, ce c****** est bien en prison. Va prendre une douche, ça te relaxera pendant que je préparerai quelque chose à manger."

"Oui je le sais..."
répondit il avant d'avoir un petit sourire. Il était un vrai ange avec elle.

"D'accord...j'y vais."

Elle se mit sur la pointe des pieds et lui fit un petit bisou sur la joue avant de revenir dans la chambre d'amis. Elle couvra son visage en voyant l'état de la chambre et entreprit de la ranger avant d'aller dans la salle de bain pour se doucher. Une nouvelle fois elle ne se regarda pas dans le miroir et aprés sa douche elle enfila les vêtements trop grands pour elle. Cassandra revint dans la chambre pour faire le lit et ranger les affaires puis elle rejoignit son grand frére dans la cuisine, accompagnée par l'odeur de cuisson.

"Ca sent bon...tu as fait ta purée maison ?" demanda t'il d'une petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Dim 22 Nov - 17:35

"Oui...je me souviens, mais on va avoir du mal à se faire livrer ici."

Edward secoua la tête en souriant.

"Non non mademoiselle, si on a rien de prévu, nos prochaines vacances se feront à New York."

Edward savait que Cassie avait beaucoup d'amis à New York, les revoir lui ferai plus que du bien, il espérait que ça l'aiderait à remonter la pente en voyant que tout le monde était là pour elle. Dans le fond, elle avait sûrement peur qu'ils les abandonne, le scientifique inclut dans le lot. Bien sûr il ne ferait jamais une chose pareille mais ça, il fallait qu'il le lui prouve et le plus tôt serait le mieux. Il fût heureux comme un enfant allant à Disneyland lorsque Cassandra lui déposa un bisou sur la joue, il avait l'impression de revoir sa petite Cassie d'avant, parfois, avec ce genre de gestes tendres.

Sans le vouloir, Edward sursauta légèrement en entendant du bruit derrière lui, il était très habitué à son petit appartement calme... si on en oublie les frasques de Tuttifrutti... Il se retourna pour se trouver face à Cassandra.


"Ca sent bon...tu as fait ta purée maison ?"

"Comme tu l'aimes ma puce, accompagné d'un steak et de légumes. Et... ton dessert préféré est entrain de cuir dans le four."

Le jeune homme lui fit signe de s'installer à table. Il attrapa sa télécommande et mis une petite musique de fond, comme il avait l'habitude de faire.

Possibility

Il s'affaira encore plusieurs minutes dans la cuisine afin de préparer à Cassie le meilleur plat qu'il n'ai jamais fait. Une fois les assiettes dressées, il ramena le tout sur la table/bar de la cuisine américaine, là où était Cassandra.

"Et ne fait pas cette tête, je sais que tu adores alors fait toi plaisir."

Il s'installa à ses côtés et piqua directement dans un bout de steak bien saignant accompagné de purée qu'il mangea doucement. Du coin de l'oeil, il vérifiait si la jeune femme en faisait de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Dim 29 Nov - 22:14

Citation :
"Non non mademoiselle, si on a rien de prévu, nos prochaines vacances se feront à New York."

Cassandra fronça des sourcils en le voyant secouer la tête. Ses yeux s'ouvrirent ensuite de surprise lorsqu'il lui annonça qu'ils partiraient à New York s'ils en avaient l'occasion. La jeune femme n'était pas du tout prête à retourner chez elle. Elle ne voulait pas que sa famille la voie dans cet état. Ils étaient déja morts d'inquiétude quand ils l'avaient au téléphone, qu'est ce que ça serait s'ils la voyaient en chair et en os...

"Je...ça va pas être possible tu sais...je...la police ils ont dit que je devais rester ici et puis je...je suis pas autorisée à prendre l'avion."

Miami et NY c'était pas la porte à côté et impossible d'y aller en train ou encore en voiture pour la brunette. La jeune femme alla ensuite prendre sa douche, se ressaissisant car elle elle réalisait qu'elle ne pouvait continuer à vivre ainsi. Pendant la douche elle en profita pour chasser toute pensée de son esprit, elle ne voulait pas voir sa famille, ça serait trop douloureux et ils ne la laisseraient jamais repartir à Miami.

Aprés sa douche, elle se changea puis elle rejoint son grand frère auquel elle fit un peu peur.

Citation :
"Comme tu l'aimes ma puce, accompagné d'un steak et de légumes. Et... ton dessert préféré est entrain de cuir dans le four."

En d'autres circonstances, Cassandra en aurait bavé d'envie mais maintenant...la sensation était différente. Elle donna cependant le change à Edward, il faisait tout pour qu'elle se sente bien et elle ne voulait pas le faire souffrir de par ses réactions. Son sourire s'accentua alors qu'elle se redressait sur son siége comme pour humer l'odeur.

"Tu me connais trop bien." dit elle d'une petite voix. Elle s'installa sur un des tabourets alors qu'Edward mettait de la musique. Cassandra tendit l'oreille pour écouter la mélodie qu'elle apprécia assez bien. Elle reporta son regard sur Edward qui terminait les derniers préparatifs avant de se tourner et de poser son assiette devant elle. La jeune femme regarda le plat et son expression la trahit alors qu'elle tentait de la cacher au jeune homme.

"Et ne fait pas cette tête, je sais que tu adores alors fait toi plaisir."

Cassandra eut un petit sourire et acquiesça à son encontre.

"D'accord..."

Elle prit la fourchette et picora dans le plat, mangeant des petites bouchées à chaque fois tout en les machouillant longuement. La musique lui permettait de se relaxait inconsciemment.

"On...on va aller chez moi, tout de suite aprés ?" demanda t'elle en faisant mine de jouer avec ses légumes qu'elle avait à peine touchés.

L'idée qu'ils allaient sortir la mettait mal à l'aise mais c'était un mal pour un bien, il fallait qu'elle s'en convainque.


"Et on, on ira que là ?"

Elle qui était une fana de shopping avant ne se sentait pas d'aller dans les boutiques, trop de gens, trop de dangers. Et puis elle était connue désormais, son visage avait été vu à la télé des dizaines de fois.

"Je pensais qu'on pourrait regarder un film ce soir...comme on faisait avant..." dit elle timidement. En effet Edward et elle avaient l'habitude de se faire des soirées cinéma, deux pour être précis : une dans un vrai cinéma avec popcorn et compagnie, et une autre soit chez Edward soit chez Cassandra ce qui leur permettait d'éviter la foule.

"J'ai des dvd à...à l'appartement que...j'avais pensé qu'ils pourraient te plaire..."
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Mer 9 Déc - 16:38

Edward remarqua immédiatement le changement d'humeur de Cassandra. Il ne la connaissait que trop bien... on pouvait lire dans ses yeux une immense panique dans ses yeux par rapport à New York, par rapport à sa famille sûrement...

"Je...ça va pas être possible tu sais...je...la police ils ont dit que je devais rester ici et puis je...je suis pas autorisée à prendre l'avion."

"Hey hey hey du calme Cassie. Je n'ai jamais dit que nous irions à New York après le déjeuner. On ira là bas lorsque tu te sentiras prête. Toi et moi savons très bien que tu ne l'est pas encore, mais n'oublie pas ta famille, il seront heureux de te revoir quand tu auras remonté la pente."

Par la suite, Edward laissa la jeune femme manger ce qu'elle voulait, à son rythme. Elle n'allait pas guérir de toutes ses blessures du jour au lendemain, ce serait un long chemin avant de retrouver celle qui était toujours joyeuse et enthousiaste. Néanmoins, il la força un peu à se reprendre notamment avec la nourriture, chose primordiale. Il n'avait pas pu être là pour empêcher Colin de l'enlever et de la torturer, il serait là pour l'aider à s'en sortir et ne plus penser à ce cauchemar. Le jeune homme remarqua que la musique était un bon moyen de détente pour elle.

"On...on va aller chez moi, tout de suite aprés ?"

"Et on, on ira que là ?"


Edward devenait un peu nerveux. Il se passa une main dans les cheveux. Comment lui dire. Autant être franc dans ces cas là.

"Et bien... oui et non... je dois faire un aller-retour rapide au CSI. Mais ça ne prendra pas longtemps, fait moi confiance."

"Je pensais qu'on pourrait regarder un film ce soir...comme on faisait avant..."

"J'ai des dvd à...à l'appartement que...j'avais pensé qu'ils pourraient te plaire..."


Il sourit. Ca, il s'en souvenait très bien. Tout deux avaient installé cette petite tradition des DVD et du cinéma. Cela se faisait surtout quand l'un des deux n'allait pas très bien. Ils étaient toujours là pour s'entraider. Quand l'un tombait, l'autre le relevait, et vice versa. Le plus souvent, c'était Cassandra qui n'allait pas bien ; mais Edward n'avait rien à faire du nombre de fois où il avait du la consoler, au contraire, aider les autres, et en particulier Cassie, l'aidait, dans un sens.

"On prendra plusieurs DVD, tu me montreras tes trouvailles récentes. Toi aussi tu ne me connaît que trop bien."

Il lui fit un petit clin d'oeil avant de se resservir en purée, servant à nouveau Cassandra par la même occasion.

"C'est donnant donnant ma grande. Si tu termines ton plat, non seulement ça ira vite pour aller chez toi et au CSI, mais en plus tu auras droit à une semaine entière de soirée DVD."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Dim 31 Jan - 21:29

Citation :
"Hey hey hey du calme Cassie. Je n'ai jamais dit que nous irions à New York après le déjeuner. On ira là bas lorsque tu te sentiras prête. Toi et moi savons très bien que tu ne l'est pas encore, mais n'oublie pas ta famille, il seront heureux de te revoir quand tu auras remonté la pente."

Cassandra se força à prendre de longues inspirations pour se calmer et se détendre ce qu'elle fit au bout de quelques minutes. Cependant, l'idée d'aller voir ses parents ne lui plaisait pas du tout. Elle savait qu'ils voulaient la voir mais elle refusait car elle savait qu'ils la prendraient en pitié et elle ne voulait pas les voir tristes.

"Je...je sais mais...j'ai pas envie de les voir...maintenant ou dans 3 mois...je sais ça n'a pas de sens mais...ils sont déja malheureux et je veux pas en rajouter." dit elle sur une voix chevrotante. Sous le regard de biche d'Edward et de ses recommandations, elle consentit à manger un peu plus franchement mais l'appétit n'était toujours pas de retour.

Cassandra fronça des sourcils en voyant le jeune homme nerveux et déglutit en l'entendant.


Citation :
"Et bien... oui et non... je dois faire un aller-retour rapide au CSI. Mais ça ne prendra pas longtemps, fait moi confiance."

"Au...au..."

Elle secoua la tête, sentant la nausée revenir. Colin lui avait dit ce qu'il avait fait à Edward, inventant les 75 % mais certaines parties étaient vraies, comme l'enlévement dans le parking.

"C'est là qu'il ta...et...je peux pas..."

Elle baissa la tête, honteuse de sa propre réaction et de son comportement. Cependant, elle consentit à faire un effort, elle voulait bien aller chez elle, mais uniquement là et elle tenta de rediriger son attention, pensant naivement qu'il oublirait son détour par son bureau.

"On prendra plusieurs DVD, tu me montreras tes trouvailles récentes. Toi aussi tu ne me connaît que trop bien."


Cassandra eut un petit sourire mais fit la moue quand il lui reservit de la purée. Elle avait, sans réalisé, terminé toute son assiette et se sentait toute pleine, la peau du ventre biiiien tendue.

Citation :
"C'est donnant donnant ma grande. Si tu termines ton plat, non seulement ça ira vite pour aller chez toi et au CSI, mais en plus tu auras droit à une semaine entière de soirée DVD."

"Elle déglutit quand il mentionna le labo une nouvelle fois et posa sa fourchette.

"J'ai plus trés faim...ça m'a bien nourri ta purée...merci..." dit elle en posant sa main sur l'avant bras du jeune homme, avec un petit sourire pour le convaincre d'arrêter là.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Dim 31 Jan - 22:00

Edward laissa la jeune femme se calmer d'elle-même, car il fallait qu'elle le fasse, qu'elle puisse réussir toute seul. Même s'il serait présent le plus possible pour elle, il y aura des moments où il ne pourra pas être là, comme quand il devra repartir pour le boulot. Il ne pouvait pas l'amener avec lui et lui aménager un petit coin dans son laboratoire, même s'il en mourrait d'envie. Protéger Cassandra était devenu l'une des principales préoccupations du scientifique. Au bout d'un moment, la jeune femme se calma... enfin presque...

Citation :
"Je...je sais mais...j'ai pas envie de les voir...maintenant ou dans 3 mois...je sais ça n'a pas de sens mais...ils sont déja malheureux et je veux pas en rajouter."

Edward prit le visage de Cassie entre ses mains et la regarda droit dans les yeux. De cette façon, elle pouvait y lire tout ce que le jeune homme voulait lui faire passer, avec en premier lieu la douceur, mais aussi la sincérité de ses propos.

"On ira, mais quand toi tu auras décidé d'y aller, pas avant. En attendant, tu vas rester habiter chez moi pendant un moment et ensemble, on va réussir à te faire remonter la pente. Et je pense que tu pourras m'aider aussi car... quelques fois... je cauchemarde, je revois cet enfoiré qui te séquestre. Te savoir chez moi me rassurera et me prouvera que tu es bel et bien en sécurité. Oui Collin est derrière les barreaux, mais tu sais, avec mon boulot... des criminels j'en croise tous les jours."

Il avait toujours le visage de la jeune femme entre les mains. De son pousse, il essuya l'unique larme qui venait de couler sur ce même visage. Il replaça une mèche de ses cheveux derrière son oreille avant de poser délicatement ses lèvres sur sa tempe. Malheureusement, la panique de Cassandra revint au galop lorsque le CSI fût mentionné. Ce qui était problématique puisqu'il devait impérativement passer au bureau.

"Nous n'irons pas là où je me suis fait agressé Cassie. Je me garerai juste devant l'entrée. Il faut juste que j'aille chercher un dossier à l'accueil, ça ne sera vraiment pas long ne t'inquiète pas. Mais il faudra que l'on travaille sur ce point là aussi, sinon qui viendra à l'improviste m'apporter le meilleur café de la ville mh ?"

Citation :
"On prendra plusieurs DVD, tu me montreras tes trouvailles récentes. Toi aussi tu ne me connaît que trop bien."

"Mmmmh et bien en dernière trouvaille, il y a bien Inglourious Basterds, Twilight. Et au niveau cinéma je t'emmènerai voir Avatar, tu m'avais parlé de ce film."

Citation :
"J'ai plus trés faim...ça m'a bien nourri ta purée...merci..."

Edward voyait bien que la jeune femme était encore inquiète pour aller au CSI et, voyant qu'elle ne finissait pas sa purée, il eût une idée qui, avant, la faisait rire à chaque fois qu'il lui faisait ça. D'un geste rapide, il pris la spatule qu'il plongea dans le plat de purée. Une fois l'instrument de cuisine bien remplit de purée, il l'enfourna dans la bouche de Cassandra qui, à ce moment précis, ne pouvait plus parler. Edward plissa des yeux et se mordit la lèvre afin de ne pas éclater de rire, mais c'était peine perdue, la tête de Cassie valait vraiment le détour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Jeu 4 Fév - 20:22

Cassandra aurait préféré ne pas avoir a regarder Edward dans les yeux parce qu'ainsi elle ne pouvait se dérober à son regard perçant qui lisait comme dans un livre ouvert.

Citation :
"On ira, mais quand toi tu auras décidé d'y aller, pas avant. En attendant, tu vas rester habiter chez moi pendant un moment et ensemble, on va réussir à te faire remonter la pente. Et je pense que tu pourras m'aider aussi car... quelques fois... je cauchemarde, je revois cet enfoiré qui te séquestre. Te savoir chez moi me rassurera et me prouvera que tu es bel et bien en sécurité. Oui Collin est derrière les barreaux, mais tu sais, avec mon boulot... des criminels j'en croise tous les jours."

Quand il lui parla de ses cauchemards, la jeune femme frissonna et elle posa ses mains sur celles du jeune homme, oubliant pour un temps ses propres peurs pour se concentrer sur Edward. Elle oubliait parfois qu'il avait souffert lui aussu, surtout parce qu'il ne voulait pas lui montrer sa propre douleur.

"D...d'accord...je préfére rester ici de toute maniére...avec toi." dit elle avec un timide sourire, alors qu'une larme roulait sur sa joue. Edward la sécha rapidement et déposa un court baiser sur sa tempe mais quand il mentionna son travail une nouvelle fois, le coeur de Cassandra repartit de plus belle et la jeune femme se remit à paniquer.

Citation :
"Nous n'irons pas là où je me suis fait agressé Cassie. Je me garerai juste devant l'entrée. Il faut juste que j'aille chercher un dossier à l'accueil, ça ne sera vraiment pas long ne t'inquiète pas. Mais il faudra que l'on travaille sur ce point là aussi, sinon qui viendra à l'improviste m'apporter le meilleur café de la ville mh ?"

Cassandra secoua la tête et repoussa doucement le jeune homme pour se défaire de son étreinte.

"Je...non...désolée mais...je veux pas aller là bas..."

Le CSI lui rappelait malheureusement de mauvais souvenirs. En effet à sa sortie, une de leur technicienne était venue l'examiner à l'hopital et avait prit des tas de photos et d'échantillons divers et variés. Cassandra avait vécu tout cela d'une maniére assez traumatisante et elle n'était pas prête de remettre les pieds là bas.

Citation :
"Mmmmh et bien en dernière trouvaille, il y a bien Inglourious Basterds, Twilight. Et au niveau cinéma je t'emmènerai voir Avatar, tu m'avais parlé de ce film."

"Tu sais le cinéma...c'est pas trop mon truc en ce moment...j'aime pas trop être avec des inconnus."

Ce qui l'effrayait plus c'était de se retrouver dans une piéce sombre où tout pouvait arriver...Colin pourrait rentrer simplement dans la salle et...Elle secoua la tête et se recroquevilla sur elle même en ramenant ses genoux contre son ventre. Cassandra ne s'attendait pas à ce qu'Edward la fasse manger...littéralement. Elle manqua d'ailleurs de s'étouffer et en recracha la moitié sur le jeune homme (nah!) et en avala le reste. Son visage était partagé entre la surprise mais aussi la colére. Elle vit rouge en le voyant sourire.

"J'ai plus faim tu peux le comprendre ça ?!! Ou tu préféres que je te dégeule tout sur ta moquette ?!!?"

Elle jura et secoua la tête en prenant sa serviette et en s'essuyant la bouche et le menton.

"Pardon..." murmura t'elle aprés coup, toute penaude de son coup de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Jeu 4 Fév - 20:55

Edward pouvait voir que Cassandra tentait de faire abstraction à sa propre douleur au moment où il avait évoqué ses propres cauchemars. Il était presque arrivé à atteindre son objectif, à savoir ne plus penser à ce qu'elle avait subit auparavant. Le seul problème, c'est que la jeune femme se concentrait désormais sur la douleur du scientifique, chose que ce dernier ne voulait pas, préférant qu'elle extériorise sa colère, sa peine... tout ce qui pourrait la faire aller mieux par la suite.

Citation :
"D...d'accord...je préfére rester ici de toute maniére...avec toi."

"Je suis heureux de te l'entendre dire. Si jamais ta réponse avait été négative, ta réaction aurait suscité en moi de la peine. Pour quel frère me ferait-on passer si ma petite soeur avait refusé de rester quelques temps avec moi ?"

Il eût un petit sourire, cette alternative lui permettait également d'avoir un oeil sur Cassie qui, au fil des jours, commençait à se détruire peu à peu. Edward ne pouvait supporter ça plus longtemps.

Citation :
"Je...non...désolée mais...je veux pas aller là bas..."

"Cassandra tu resteras dans la voiture..."

Voyant que ses paroles n'avaient aucun effet sur la jeune femme, Edward décida de s'y prendre autrement, même si cette idée lui déplaisait fortement. Il soupira avant de se passer une main sur le visage. Visiblement il était extrêmement contrarié par tout ça. Cassie ne voulait faire aucun effort pour aller mieux. Dans un sens, il la comprenait, mais il y avait des limites tout de même.

"Je garerai la voiture un peu plus loin du CSI d'accord ? Après tout, la marche c'est bon pour la santé n'est-ce pas ?"

Citation :
"Tu sais le cinéma...c'est pas trop mon truc en ce moment...j'aime pas trop être avec des inconnus."

Nouveau soupire d'Edward. Non pas qu'il perdait patience, mais il en était à ses derniers retranchements.

"Pourquoi tu te braques comme ça ? Toi et moi savons très bien que ce n'est pas la solution. Bien sûr je ne dit pas qu'il faut tout de suite t'emmener dans un endroit où il y a du monde comme une fête foraine ou autre, mais ne continue pas à te refermer sur toi-même. Tout le monde n'est pas Colin Cassandra ! Tu me fais bien confiance, tu fais bien confiance à tes amis. Fait en sorte d'aller mieux, pour nous. Tu sais que je déteste te voir souffrir comme ça et je... j'ai l'impression que je ne tiendrai pas longtemps si tu continues dans cette voie. Loin de là l'idée de t'abandonner ma puce, mais je risque la crise de nerf..."

A ce moment là, tout bascula. D'abord, la chemise d'Edward était foutue. Mais le plus important était le fait que Cassandra venait littéralement de lui hurler dessus ! Chose qu'il recherchait, même s'il devait se prendre tout en pleine face, il fallait qu'elle continue. Malheureusement, au lieu de ça, la jeune femme se mit à balbutier d'innombrables excuses. Une idée germa dans l'esprit du jeune homme, idée qu'il appliqua de suite. Il se leva et alla se changer, optant pour un t-shirt noir. Il revint, à peine quelques minutes après ce qui venait de se passer, se mettant face à Cassandra. Son regard et sa voix étaient durs pour pousser la jeune femme dans ses limites.

"Arrête de t'excuser, tu as besoin d'extérioriser ta douleur et tu viens de commencer à le faire. Allez dit le ! Dit le je suis la cause de ta souffrance ! Que je n'ai pas réussi à arriver à temps pour que Colin ne puisse pas te faire du mal ! Dit le que tu as cru que je t'avais laissée tomber après tout ça !"

Il se plaça un peu plus près d'elle, tout en gardant une distance raisonnable.

"Allez vas-y ! C'est à ça que tu penses, me balancer toutes mes vérités dans la figure !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Lun 8 Fév - 8:39

Citation :
"Je suis heureux de te l'entendre dire. Si jamais ta réponse avait été négative, ta réaction aurait suscité en moi de la peine. Pour quel frère me ferait-on passer si ma petite soeur avait refusé de rester quelques temps avec moi ?"

Cassandra ne put s'empécher de sourire et se leva pour s'approcher d'Edward pour lui faire un énooorme calin.

"Pour un mauvais...ce que tu n'es pas..." ajouta t'elle avant de venir se rasseoir, enfin plutôt se recroqueviller, sur sa chaise.

Citation :
"Cassandra tu resteras dans la voiture..."

La jeune femme secoua la tête. Elle ne voulait pas partir de là, elle avait trouvé son petit cocon de sécurité et n'avait pas trés trés envie d'en sortir même si elle sentait qu'Edward n'était pas du tout de son avis.

Citation :
"Pourquoi tu te braques comme ça ? Toi et moi savons très bien que ce n'est pas la solution. Bien sûr je ne dit pas qu'il faut tout de suite t'emmener dans un endroit où il y a du monde comme une fête foraine ou autre, mais ne continue pas à te refermer sur toi-même. Tout le monde n'est pas Colin Cassandra ! Tu me fais bien confiance, tu fais bien confiance à tes amis. Fait en sorte d'aller mieux, pour nous. Tu sais que je déteste te voir souffrir comme ça et je... j'ai l'impression que je ne tiendrai pas longtemps si tu continues dans cette voie. Loin de là l'idée de t'abandonner ma puce, mais je risque la crise de nerf..."

"Edward s'il te plait...tu sais que c'est pas facile pour moi...j'étais avec des étrangers jusqu'à ce que j'arrive ici et je veux juste...je veux juste être dans un endroit que je connais avec quelqu'un que je connais..." dit elle en le regardant avec des petits yeux brillants. Si Edward n'en pouvait plus alors elle partirait, où elle ne savait pas mais elle ne voulait pas lui créer des problémes.

Et Edward fit déborder le vase en voulant la forcer à manger, mais sa colére descendue aussi vite qu'elle était montée et dans une tentative de protection elle s'excusa auprés du jeune homme de lui avoir crié dessus, habitude qu'elle avait adoptée avec lors de sa cohabitation forcée avec Colin. Edward disparut quelques minutes pour se changer et revint en face d'elle, le visage dur. Cassandra resta figée en le regardant, craignant la suite.


Citation :
"Arrête de t'excuser, tu as besoin d'extérioriser ta douleur et tu viens de commencer à le faire. Allez dit le ! Dit le je suis la cause de ta souffrance ! Que je n'ai pas réussi à arriver à temps pour que Colin ne puisse pas te faire du mal ! Dit le que tu as cru que je t'avais laissée tomber après tout ça !"

"Allez vas-y ! C'est à ça que tu penses, me balancer toutes mes vérités dans la figure !"

La jeune femme secoua la tête en l'entendant. Elle refusait de s'en prendre à lui, elle était persuadée qu'il avait tout tenté pour la protéger. Elle refusa de le regarder pendant qu'il lui parlait, elle voulait oublier tout ça, cette histoire mais aussi cette dispute.

"ARRETE !!" finit elle par hurler aprés quelques minutes. Elle le poussa doucement pour pouvoir se lever et s'éloigner vers le salon. Elle arriva vers le canapé, dans lequel elle donna un coup de poing avant de s'appuyer dessus. De dos à Edward ce dernier pouvait voir ses épaules se secouer, signe que Cassandra était prise de sanglots.

"Il...il a dit...que c'était ta faute et...je voulais pas...je voulais pas croire...et aprés je..."

Elle se mordit la lèvre.

"Je me suis dit qu'il avait raison...que tu ne venais pas parce que...tu ne m'aimais pas et il me disait que lui m'aimait, qu'il pouvait me protéger là où toi tu n'avais pas pu..."

Elle se tourna vers lui, s'appuyant sur le canapé. Il y avait une nouvelle détermination sur son regard.

"Et je t'ai détesté pour ça...pour ne pas être venu me chercher, ne pas m'avoir retrouvée...pour l'avoir laissé me...me..."

Sa voix se mit à trembler et d'un coup la jeune femme s'effondra au sol, en pleurs recroquevillée sur elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Lun 8 Fév - 13:06

Edward avait répondu à l'étreinte de la jeune femme avec une force inouïe, comme si c'était la dernière fois qu'il pouvait la tenir ainsi si près de lui. Il fût touché de savoir qu'il n'était pas un si mauvais frère de coeur que ça, malgré le fait qu'il n'ai pas pu la sauver à temps, au moment où elle venait de se faire enlever. Malheureusement, et dans l'ordre du temps, toute bonne chose avait une fin, trop vite au goût du scientifique qui sentait qu'il perdait à nouveau Cassandra.

Citation :
"Edward s'il te plait...tu sais que c'est pas facile pour moi...j'étais avec des étrangers jusqu'à ce que j'arrive ici et je veux juste...je veux juste être dans un endroit que je connais avec quelqu'un que je connais..."

Et c'est à ce moment là qu'Edward avait complètement perdu les pédales, en un sens, mais d'un autre côté, il fallait qu'il fasse réagir sa soeur, il préférait la perdre de cette façon plutôt que d'assister à son enterrement un jour si elle continuait à se tuer à petit feu. Jamais il ne tolèrerait une telle perte dans sa famille, qui sait ce qu'il pourrait faire par la suite, sachant que Cassandra serait morte. Auparavant, les yeux brillants de tristesse de cette dernière aurait fait baisser toutes les convictions d'Edward, mais il ne se laissait pas démonter sur ce coup là ; l'aider, voilà l'objectif qu'il se devait d'atteindre, même s'il fallait en passer par là, en étant en colère après elle. Il la poussait à bout, mais c'était pour son bien. Dans un moment qui lui parut interminable, Cassandra venait enfin de réagir comme il le voulait.

Citation :
"ARRETE !!"

Il fallait qu'elle fasse plus.

"Arrêter quoi ? ARRÊTER QUOI ? De dire la vérité !? De dire à voix haute ce que tu penses tout bas !? Rends-toi à l'évidence Cassandra tu m'en veux ! Tu dois le dire j'en ai rien à foutre si ça me fait du mal !"

Edward suivit la jeune femme dans le salon, elle était dos à lui, ce qui lui permettait de voir qu'elle était prise de violent sanglots, sanglots qui s'avéraient être nécessaires, malheureusement.

Citation :
"Il...il a dit...que c'était ta faute et...je voulais pas...je voulais pas croire...et aprés je..."

"Continue... ne laisse pas ça te ronger comme c'est entrain de le faire depuis des semaines. Tu dois aller de l'avant."

Citation :
"Je me suis dit qu'il avait raison...que tu ne venais pas parce que...tu ne m'aimais pas et il me disait que lui m'aimait, qu'il pouvait me protéger là où toi tu n'avais pas pu..."

"Mais c'était faux... tu fais partie de ma famille, tu es la petite soeur que je n'ai jamais eu et que j'aime..." Murmura-t-il plus pour lui-même, bien qu'il était pratiquement sûr que Cassandra l'avait entendu. Il ne s'attendait pas à entendre une suite après cela, à affronter le regard qu'elle lui lançait en cet instant.

Citation :
"Et je t'ai détesté pour ça...pour ne pas être venu me chercher, ne pas m'avoir retrouvée...pour l'avoir laissé me...me..."

Edward avait mal, ses yeux voilés reflétaient la tristesse qui émanait de lui. Il s'en voulait d'avoir fait subir ça à la jeune femme mais au moins, cela devait être un énorme poids en moins sur ses épaules. Doucement, il s'agenouilla près de Cassandra avant de la prendre dans ses bras ; il la berçait doucement, comme on berçait un enfant qui n'allait pas bien. Puis il lui parla doucement, redevenant le grand frère toujours là pour sa soeur.

"Je ne vais pas m'excuser... ce que j'ai fais, c'était nécessaire, tu ne devais pas garder ça pour toi... je sais ce que tu vas me dire..."

Il essuya les larmes de la jeune femmes à l'aide de sa main, son bras gauche étant accroché autour de la taille de Cassie.

"Tu vas me dire que tu ne voulais pas me dire ça, à moi... que tu aurais préféré t'acharner sur quelqu'un d'autre. Tu vas me dire que tu m'as fait du mal et c'est vrai. Mais cette douleur n'est rien comparé à celle que j'ai ressenti chaque minute, chaque heure, chaque jour... tout ce temps où je me demandais où tu étais, est-ce que tu allais bien, mes collègues avaient-ils une piste ? Alors que j'étais coincé sur ce lit d'hôpital, combien de fois les infirmières m'avaient retrouvé en plein milieu du couloir ? Essayant désespérément de sortir de ce putain d'hôpital pour te retrouver. Non ce que tu viens de me dire m'effleure à peine... la souffrance que j'ai connu pendant que tu avais été kidnappée à été 100 fois pire que çà."

Edward la serra fort contre lui et embrassa ses cheveux avant de respirer à fond, comme pour s'imprimer de son odeur.

"Ce que je viens de faire n'aura pas servit à rien, un poids s'est enlevé de tes épaules, tu vas pouvoir commencer à aller mieux. Et je serai là... je pèterai un câble, c'est certain. On aura de multiples disputes, ce sera dur de les compter. Mais au moins, tu avancera, et je serai à tes côté, ainsi que tes amis, ta famille par téléphone. On sera tous là ma puce."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Mar 9 Fév - 9:25

Quand Edward s'agenouilla auprés d'elle, Cassandra ne le repoussa pas, au contraire, elle se jeta presque contre lui, l'enserrant de ses bras alors que son corps était encore secoué de sanglots. Elle nicha son visage dans son cou et se recroquevilla dans son étreinte protectrice.

Citation :
"Tu vas me dire que tu ne voulais pas me dire ça, à moi... que tu aurais préféré t'acharner sur quelqu'un d'autre. Tu vas me dire que tu m'as fait du mal et c'est vrai. Mais cette douleur n'est rien comparé à celle que j'ai ressenti chaque minute, chaque heure, chaque jour... tout ce temps où je me demandais où tu étais, est-ce que tu allais bien, mes collègues avaient-ils une piste ? Alors que j'étais coincé sur ce lit d'hôpital, combien de fois les infirmières m'avaient retrouvé en plein milieu du couloir ? Essayant désespérément de sortir de ce putain d'hôpital pour te retrouver. Non ce que tu viens de me dire m'effleure à peine... la souffrance que j'ai connu pendant que tu avais été kidnappée à été 100 fois pire que çà."

Edward semblait lire dans son esprit, tout ce qu'il lui disait Cassandra voulait le lui dire mais son corps semblait ne pas lui répondre pour le moment tellement son esprit était noyé dans sa tristesse. Elle balbutia un je sais à la confession d'Edward, elle savait qu'il avait souffert de sa douleur, de savoir qu'un dangerueux sociopathe l'avait entre ses mains. Alors que les minutes passaient, la jeune femme finit par se calmer, petit à petit ses sanglots s'espaçaient jusquà ce qu'elle n'ai plus aucune larme à verser.

Citation :
"Ce que je viens de faire n'aura pas servit à rien, un poids s'est enlevé de tes épaules, tu vas pouvoir commencer à aller mieux. Et je serai là... je pèterai un câble, c'est certain. On aura de multiples disputes, ce sera dur de les compter. Mais au moins, tu avancera, et je serai à tes côté, ainsi que tes amis, ta famille par téléphone. On sera tous là ma puce."

La jeune femme acquiesça puis leva son regard rougit par les larmes vers celui du jeune homme.

"Je sais..." répéta t'elle une nouvelle fois. "Merci..." dit elle simplement. Elle était fatiguée de toutes ses émotions qu'elle avait libérées en quelques minutes et reposa sa tête sur l'épaule du jeune homme, son bercement l'apaisant.

"On peut rester comme ça encore un peu ?" demanda t'elle d'une voix presque enfantine.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Mar 9 Fév - 13:12

Edward se sentait lui aussi largement mieux, parfois une bonne dispute valait le coup pour pouvoir repartir à zéro. Cela venait de se passer entre lui et Cassandra, mais le jeu en valait la chandelle. Garder la jeune femme éloignée de ses problèmes, comme aller au CSI, était une très mauvaise idée, cela n'avait fait que renforcer l'état de Cassie qui fût pour ainsi dire, un état de loque. Désormais, elle devait interagir avec le monde qui l'entourait et pour cela, sortir de cet appartement s'avérait être primordial, pour elle comme pour le scientifique qui se sentait de moins en moins à l'aise, confiné chez lui. Quand la jeune femme le remercia, Edward n'avait pas répliqué ; pour lui, il était normal d'avoir réagit comme il venait de le faire. Même s'il n'y était pas allé de main morte, au moins, ça avait porté ses fruits. Il se décida tout de même à lui répondre, dans le cas contraire, peut-être penserait-elle qu'il lui en voulait pour ce qu'elle venait de lui dire, alors que ce n'était pas du tout le cas.

"Tu n'as pas à me remercier, c'était disons... naturel... il fallait que tu te reprennes, je n'allais pas te laisser dans un état limite végétatif. J'ai le devoir de te secouer les puces."

Citation :
"On peut rester comme ça encore un peu ?"

Comment résister à une voix si... enfantine ? Impossible pour Edward, trop attendri par la petite voix de Cassie, le suppliant de rester encore comme ça, sans bouger. Malheureusement, le sol était quelque peu inconfortable... Edward se leva, toujours avec la jeune femme dans ses bras avant de l'entraîner avec lui sur le canapé. Cassandra se retrouva sur les genoux du scientifique qui recommençait à la bercer un peu, tout en essuyant les dernières larmes grâce à ses pouces. Alors qu'il enlaçait sa taille, il nicha sa tête dans le cou de la jeune femme et inspira un bon coup. Lui aussi craquait, à sa manière. Et oui, c'était un homme, il n'allait pas montrer ses faiblesses ! Pour lui montrer à quel point il avait peur, il resserra son étreinte autour d'elle et ferma les yeux. Le scientifique brisa le silence au bout de quelques minutes.

"Tu sais que... qu'il va falloir y aller... je te protègerai, tu n'as plus rien à craindre, je te le jure. Qui plus est je ne pense pas que tu veuilles porter mes habits tous les jours, surtout que tu as pris ma chemise préférée."

Of course qu'il s'agissait de sa chemise préférée, c'était Cassandra elle même qui lui avait offert, sans aucune raison. Il n'aimait pas quand elle lui piquait cette chemise, mais puisqu'il ne lui en voulait jamais, elle prenait la chemise, toujours histoire de le taquiner un peu, chose qu'il aimait de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Mer 10 Fév - 21:08

Cassandra se laissa faire quand Edward se redressa et la souleva dans le même mouvement. Il était vrai que le sol n'était pas des plus confortable. Elle le laissa s'installer puis sans demander elle s'installa sur ses genoux et reprit sa position précédente, enroulant ses bras autour du jeune homme. Elle ferma les yeux et se laissa bercer par Edward. Elle se sentait dériver vers le sommeil, oubliant complêtement qu'Edward et elle devaient partir au CSI. Si elle s'endormait c'était signe qu'elle allait mieux, certes ses cauchemars n'étaient pas fini, mais grace à Edward ça allait beaucoup mieux. Elle fronça des sourcils quand il la serra un peu plus et se força à sortir de sa léthargie pré sommeil pour se concentrer sur le jeune homme. Au bout de quelques secondes elle le sentit trembler un peu contre elle et resserra son étreinte puis déposa un baiser sur sa tempe puis sur son nez.

"Je suis là pour toi aussi..." murmura t'elle. Elle savait qu'il ne lui dirait pas directement ce qu'il ressentait mais elle le connaissait tellement bien qu'elle savait ce qu'il ressentait même s'il ne voulait pas laisser ses émotions transparaître.

Citation :
"Tu sais que... qu'il va falloir y aller... je te protègerai, tu n'as plus rien à craindre, je te le jure. Qui plus est je ne pense pas que tu veuilles porter mes habits tous les jours, surtout que tu as pris ma chemise préférée."

La jeune femme sursauta un peu en entendant sa voix qui coupa le silence. Elle se sentait tellement bien dans ses bras forts et musclés qu'elle ne voulait pas sortir de ce petit cocon. La jeune femme sourit quand il mentionna sa chemise et la regarda un peu.

"Moi je l'aime bien ta chemise...en plus elle a ton odeur..."

Devant son regard elle leva les yeux au ciel avant de prendre une inspiration et de le regarder.

"Mais tu as raison...je...je me vois pas vraiment porter tes boxers...et puis t'es pas franchement fourni en tampons..."

A contre coeur, Cassandra se détacha du jeune homme et se prépara à sortir de l'appartement. Une fois prêts ils partirent vers le CSI puis chez la jeune femme afin de récupérer ses affaires, ainsi que des tampons.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Lun 3 Mai - 17:56

Après s'être changé et avoir mis son linge sale dans un sac, Edward et Cassandra avaient repris le chemin du retour. Les phrases que Cassandra avait prononcé alors qu'Edward la soignait, tourbillonnaient dans sa tête ; il allait falloir mettre les points sur les i et les barres sur les t dans toute cette histoire. Le jeune homme n'avait jamais supporté voir quelqu'un culpabiliser pour lui. Contrairement à l'aller, le trajet du retour se fit silencieusement, mais dans un calme assez pesant. Une personne extérieur à l'histoire pourrait très bien ressentir la tension qui émanait de la Volvo. Une fois garé devant l'immeuble, Edward sortit de la voiture et jeta le sac de voyage de Cassie sur son dos avant de venir ouvrir à cette dernière et de lui prendre la main jusqu'à l'appartement. Là aussi, une personne extérieur aurait pu croire que l'Expert et la jeune femme étaient en couple mais pas du tout, mais Edward avait l'impression que leur relation avait changée en une simple mais puissante amitié. Peut-être qu'il se trompait, ou pas. Une fois entrés dans l'appartement, le jeune homme déposa le sac de Cassandra et revint vers elle pour examiner son bras.

"Viens..."

Il amena la jeune femme dans le salon et la fit s'asseoir sur le canapé, avant d'en faire de même et de la regarder.

"Je n'ai pas eu le temps de te parler tout à l'heure, en fait je crois que je me suis plutôt dépêché de te faire sortir de chez toi pour que ça ne dégénère pas plus."

Inspiration avant de se lancer dans son monologue.

"C'est vrai que ça fait un moment que je ne t'avais pas appelée par ton surnom ; je n'y pense pas, mais tu resteras ma little fairy t'en fais pas."

Petit clin d'oeil avant de redevenir plus sérieux.

"Mais passons à des choses moins légères... tu-n'est-pas-une-plaie. Qui est-ce qui t'as mis ce genre d'idées débiles dans la tête ? C'est impensable ! Mais dis moi... pourquoi ton ex t'as quitté ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Ven 14 Mai - 22:23

Bien que le trajet fut silencieux, l'ambiance était nettement chargée. Cassandra était fatiguée aprés cette double épreuve et ne désirait pas tellement parler mais elle connaissait Edward presque comme si elle l'avait fait et elle savait pertinemment qu'ils allaient reparler de ce qu'il s'était passé dans son appartement. Si ce n'avait pas était pour lui elle aurait probablement trouvé une excuse pour échapper à cette discussion mais elle ne pouvait pas lui faire ça, à son grand frère qui était là pour elle jour aprés jour. A leur arrivée devant chez Edward, ce dernier se comporta avec elle tel un gentleman et Cassie se colla à lui jusqu'à leur entrée dans l'appartement. Elle se fichait de ce que les gens pouvaient penser d'eux, tant que c'était clair dans sa tête à elle elle n'avait aucun soucis à se faire. Une fois entrés dans l'appartement, Cassandra enleva sa veste qu'elle posa sur une des chaises mais resta dans l'entrée, ne sachant pas vraiment quoi faire, ce fut Edward encore une fois qui vint vers elle et, après avoir regardé son bras, l'entraina doucement vers le salon, la faisant s'asseoir sur le canapé avant d'en faire de même. Cassandra n'osait pas le regarder et gardait sa tête basse mais quand il prit la parole elle leva son regard vers lui et le soutint, les émotions de peur clairement perceptibles dans son regard. Elle ne put s'empécher de sourire quand il reparla de son surnom mais ce dernier s'évapora à la mention de son ex petite ami et de ce qui lui passait par la tête.

"Moi toute seule...j'ai besoin de personne pour ça...si...si ça n'avait pas été pour moi...jamais ce psychopathe ne t'aurait fait du mal et je me sens responsable de tout ça et j'ai mal de savoir qu'il t'a fait du mal..."

Elle leva sa main pour l'empécher de lui répondre. Elle sentait les larmes piquer ses yeux mais elle devait aller jusqu'au bout.

"Je sais tu vas dire que ce n'est pas ma faute que ça aurait pu tomber sur quelqu'un d'autre...il n'empéche que c'est comme ça...je me sens responsable et je sais que malgré tout ce que je pourrais faire, j'aurais toujours ce sentiment en moi..."

Elle posa une main tremblante sur sa joue.

"Et ce malgré tout ce que tu pourras faire toi aussi...tu mérites mieux qu'une...qu'une pauvre fille qui n'est pas capable de se défendre et qui s'est mouchée sur ton tshirt..." dit elle en reniflant sur le bord de craquer. Tout le courage qu'elle avait mit bout à bout pour ce qu'elle venait de lui dire retombait d'un coup et elle se rapprocha un peu du jeune homme, glissant sa main dans la sienne.

"Et...en ce qui concerne Joshua..." dit elle en prenant une inspiration, retrouvant ces souvenirs qui dataient de presque un an.

"C'est l'histoire classique...une fille rencontre un garçon...elle flashe sur lui, tombe amoureuse...elle prévoit d'accepter sa demande en mariage qui tarde à venir...elle en vient à espérer d'être en retard dans ses périodes de régles jusqu'à ce que..."

Une larme roula sur sa joue.

"Jusqu'à ce que le garçon dise que le compte de fées est fini...parce qu'il ne voit pas de futur dans cette relation..."

Elle essuya ses larmes avec la manche de son tshirt et se tourna vers Edward.

"C'est moi qui doit clocher quelque part...les mecs que je rencontre sont soit des lâches...soit des psychopathes...sauf toi..." dit elle en prenant son visage dans ses mains.

"T'es le mec le plus génial de tout l'univers...ne l'oublie jamais et ne laisse personne te dire le contraire ok ?"

Elle sonnait un peu folle ainsi mais ses sentiments sortaient à l'état brut et pour elle, Edward était une perle qu'il fallait protéger du reste du monde...même s'il était assez grand pour le faire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Dim 16 Mai - 10:57

Le petit sourire que venait de lui offrir Cassandra comptait beaucoup pour Edward, même si ça n'avait duré que quelques secondes, il avait bien été là, sur le visage de la jeune femme qui se mit à lui parler, à lui raconté tout ce qui s'était passé après son enlèvement.

Citation :
"Moi toute seule...j'ai besoin de personne pour ça...si...si ça n'avait pas été pour moi...jamais ce psychopathe ne t'aurait fait du mal et je me sens responsable de tout ça et j'ai mal de savoir qu'il t'a fait du mal..."

Le jeune homme voulu lui répondre, lui dire que tout ce à quoi elle pensait en cet instant était totalement faux mais, le connaissant, elle le coupa directement pour continuer à parler. Pourtant il aurait aimé lui dire, lui répéter qu'elle n'y était pour rien ; ce psychopathe avait choisis sa proie au hasard. Cassandra s'était lancée pour lui avouer ce qui lui faisait du mal, il n'allait donc pas l'arrêter dans son élan, au risque de la voir se renfermer à nouveau sur elle-même, chose qu'il n'aimait pas voir.

Citation :
"Je sais tu vas dire que ce n'est pas ma faute que ça aurait pu tomber sur quelqu'un d'autre...il n'empéche que c'est comme ça...je me sens responsable et je sais que malgré tout ce que je pourrais faire, j'aurais toujours ce sentiment en moi..."

Edward posa sa main sur celle de Cassandra qui était posée sur sa joue et la caressa de son pousse, pour pouvoir apaiser la jeune femme et l'inciter à continuer.

Citation :
"Et ce malgré tout ce que tu pourras faire toi aussi...tu mérites mieux qu'une...qu'une pauvre fille qui n'est pas capable de se défendre et qui s'est mouchée sur ton tshirt..."

Le jeune homme se rapprocha également de Cassie et serra sa main alors qu'il secouait la tête.

"Tu es ma meilleure amie, une soeur de coeur pour moi... pas une pauvre fille qui n'est pas capable de se défendre et puis... on en a rien à faire de mes vêtements... un t-shirt, ça se rachète... une femme qui a subis une agression, c'est beaucoup plus difficile qu'un rachat où tu sors juste ta carte bleue."

Par la suite, la jeune femme parla à Edward de ce fameux Joshua qui l'avait laissée tomber pour ainsi dire comme une vieille chaussette ! Il essuya les quelques larmes sur le visage de Cassandra, se retenant de serrer les poings et d'aller casser la g*eule à ce mec qui avait également fait souffrir son amie.

Citation :
"C'est moi qui doit clocher quelque part...les mecs que je rencontre sont soit des lâches...soit des psychopathes...sauf toi..."

Edward voulu une nouvelle fois parler mais à nouveau, elle le coupa dans son élan alors qu'elle prenait le visage du jeune homme en coupe. Ses paroles étaient touchantes pour Edward même s'il savait que la jeune femme parlait un peu sans réfléchir. A son tour de ne pas réfléchir ; le jeune homme attira Cassie dans ses bras pour lui offrir un énorme câlin digne d'un ours, alors qu'il embrassait délicatement sa tempe.

"Ne penses pas à tout ça, rien ne cloche chez toi. Tu attires simplement les mauvais garçons mais pas toujours, j'en suis la preuve vivante. Si Joshua a voulu mettre un terme à votre relation, c'est que ce n'était pas la bonne personne pour toi... on a tous quelqu'un qui nous attend... quelque part... sois patiente car l'homme de tes rêves arrivera de nulle part au moment où tu t'y attendra le moins."

A ce moment là, le chat d'Edward, Tuttifrutti, sauta sur eux afin de s'installer confortablement. Le jeune homme le caressa tout en berçant Cassandra.

"Comme ça... mon chat vient de te donner un exemple parfait pour te montrer comment ça pourrait se produire, mais à sa manière..."

Le jeune homme souriait légèrement et embrassa à nouveau la tempe de sa meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Lun 17 Mai - 7:59

Cassandra était reconnaissante qu'Edward ne l'interrompe pas dans son grand déballage. Elle sentait que ça lui coûtait de ne pas réfuter ses propos mais elle avait besoin que tout sorte d'un coup sinon elle savait que cela lui ferait plus de mal que du bien et puis au moins, les choses seraient dites, une fois pour toutes. Cassandra devait arrêter de se comporter comme une victime, comme elle le disait à ses patients, il fallait qu'elle aille de l'avant, qu'elle redevienne la jeune femme pleine d'entrain et qui croquait la vie à pleine dents. Elle savait que ça serait dur, qu'elle aurait besoin du soutien qu'Edward lui apportait sans relâche et elle devait s'appuyer sur cela pour pouvoir remonter la pente.

Citation :
"Tu es ma meilleure amie, une soeur de coeur pour moi... pas une pauvre fille qui n'est pas capable de se défendre et puis... on en a rien à faire de mes vêtements... un t-shirt, ça se rachète... une femme qui a subis une agression, c'est beaucoup plus difficile qu'un rachat où tu sors juste ta carte bleue."

Cassandra l'écoutait avec attention, serrant sa main dans la sienne comme pour ne pas sombrer une nouvelle fois dans les sanglots.

"Promis...on ira faire du shopping un de ces jours...je te dois bien ça..." dit elle avec un petit sourire avant que quelques larmes ne roulent sur ses joues alors qu'elle évoquait Joshua son ex petit ami. Certes la majorité des hommes étaient des sala*ds mais pas Edward, oh non pas lui. Cassandra se laissa faire quand le jeune homme la prit dans ses bras et se cala contre son torse musclé (c'est pour toi ma frite XD et parce que c'est vrai aussi mdr). Elle ferma les yeux en écoutant le jeune homme, son esprit s'imprégnant de ses paroles comme pour mieux y croire. Son âme soeur devait être quelque part ici, il le fallait...

Citation :
"Ne penses pas à tout ça, rien ne cloche chez toi. Tu attires simplement les mauvais garçons mais pas toujours, j'en suis la preuve vivante. Si Joshua a voulu mettre un terme à votre relation, c'est que ce n'était pas la bonne personne pour toi... on a tous quelqu'un qui nous attend... quelque part... sois patiente car l'homme de tes rêves arrivera de nulle part au moment où tu t'y attendra le moins."

"J'espére qu'il ne mettra pas trop longtemps...ça fait des années que je l'attends..." dit elle alors que ses larmes s'étaient progressivement taries et qu'un sourire revenait sur ses lèvres. Elle ne put s'empécher de sursauter quand Tuttifrutti monta sur leurs genoux et caressa également son dos.

Citation :
"Comme ça... mon chat vient de te donner un exemple parfait pour te montrer comment ça pourrait se produire, mais à sa manière..."

"Eh bien j'espére que à la différence de ton chat, il attendra le troisiéme rendez vous avant de sauter sur mes genoux..." dit elle avec un petit rire. Elle reposa sa tête sur l'épaule d'Edward alors que ce dernier déposait un baiser sur sa tempe et promena son regard sur l'appartement.

"Si tu veux je peux cuisiner ce soir...c'est toujours toi qui cuisine depuis que je suis ici et il faut bien que tu fasses un break...et puis comme ça ça me donnera quelque chose à faire..."

Son portable vibra alors qu'Edward lui répondait. Cassandra découvrit un texto de la part de son supèrieur à l'hopital qui voulait la voir le lendemain pour discuter de sa prise de poste. La jeune femme soupira et posa le téléphone sur la table basse avant de se remettre dans sa position initiale, contre Edward.

"Mon patron veut me voir demain pour le travail mais...je ne sais pas si je suis prête à reprendre le boulot...surtout que mes tenues sont toutes dans mon ancien appartement..."

Elle soupira.

"Quelle nulle je suis..."

Il y eut quelques minutes de silence puis elle se redressa et regarda Edward.

"Je vais changer d'appartement...m'en trouver un autre...mieux...plus grand...plus lumineux...avec un parking sécurisé et un gardien..." ajouta t'elle dans une petite tentative d'humour.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Sam 22 Mai - 9:19

[Oh oui torse musclé xD]

Citation :
"Promis...on ira faire du shopping un de ces jours...je te dois bien ça..."

"Et nous irons pas plus tard que demain et hors de question que tu protestes !" Dit-il en posant un doigt sur la bouche de la jeune femme qui devenait déjà livide rien qu'à cette petite phrase.

"Je sais que je te mets au pied du mur mais ne vaut mieux-t-il pas prendre le taureau par les cornes ? Battre le fer tant qu'il est encore chaud ? Malgré la crise que tu as eu à ton appartement, tu as fais un grand pas en y retournant, je suis certain que tu pourras aller au centre commercial demain sans problème. De toute manière je serai là."

Puis, la conversation dériva sur le prince charmant qu'attendait toujours la jeune femme. Elle n'avait jamais été gâtée la pauvre, c'était un point commun avec lui ; alors qu'il avait peut-être trouvé quelqu'un de bien, cette jeune femme avait du s'envoler vers son pays natal, la France mais fort heureusement, ils gardaient contact.

"Il viendra... je me répète mais dit toi que quelqu'un t'attends quelque part. Ouvre bien les yeux little fairy."

Citation :
"Eh bien j'espére que à la différence de ton chat, il attendra le troisiéme rendez vous avant de sauter sur mes genoux..."

Edward se mit à rire avec Cassandra ; entendre rire cette dernière lui faisait du bien.

"Si c'est le bon, il attendra le temps qu'il faudra mais tu sais, mon chat à beau nous sauter sur les genoux dès le début, il ne m'a jamais violé, crois moi ! Ok c'était une blague foireuse mais tu me connais."

Tandis qu'elle reposait sa tête sur son épaule, Edward posa la sienne sur le crâne de Cassandra. A les voir ainsi, on aurait dit un couple mais non. Il s'agissait de deux meilleurs amis, qui se considéraient comme frère et soeur. (dire qu'Edward va vraiment avoir une soeur xD va y avoir de la jalousie). Quand Cassie lui proposa de faire elle même la cuisine, le jeune homme se mordit la lèvre en souriant ; sachant qu'elle n'allait pas bien, il n'osait pas lui demander de faire la cuisine.

"J'avais une petite appréhension pour te le demander, vu que tu ne vas pas très bien mais je suis d'accord vu que tu le proposes. Tu sais très bien que je raffole de tes petits plats. Je sais peut-être cuisiner, mais ta cuisine à toi est excellente ! Quelques fois je me demande même si tu devrais tenter d'ouvrir un restaurant."

La tension dans l'air se fit extrêmement lourde depuis que la jeune femme avait reçu un texto de son patron, lui demandant de venir le lendemain pour parler de sa situation. Le comble était qu'ils avaient oublié les tenues de Cassandra chez elle.

"Je ne pense pas que ton patron va te faire reprendre le boulot dès demain, tu pourras y aller en tenue décontractée. Je t'y emmènerai mais je ne pourrai pas rentrer avec toi, c'est un entretien privé mais n'oublie pas que je ne serai pas loin. Tu n'est pas nulle, moi non plus je n'ai pas pensé à prendre tes affaires pour l'hôpital. Ni toi ni moi ne savions que tu devrais y retourner demain pour voir ton boss. Le temps que tu iras le voir, j'irai chercher tes affaires."

Citation :
"Je vais changer d'appartement...m'en trouver un autre...mieux...plus grand...plus lumineux...avec un parking sécurisé et un gardien..."

Le regard d'Edward s'illumina lorsqu'elle évoqua un possible déménagement. Mais pourquoi n'y avait-il pas pensé avant ! Sûrement parce que son esprit était trop obnubilé par le bien être de Cassandra. Le jeune homme se releva et se mit à genoux devant la jeune femme en lui prenant les mains, le sourire aux lèvres.

"Ma belle, si tu recherches tout ça, tu n'auras pas à chercher loin. Les locataires du dessus vont avoir un troisième enfant et ils vont déménager sous peu. Ils ont trouvé une maison pour pouvoir élever leurs enfants. L'appartement est spacieux, lumineux comme tu le souhaites et tu sais comme moi que le parking est sécurisé et qu'il y a un gardien. Qui plus est s'il n'y avait pas de gardien, je suis là. Qu'en penses-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Lun 31 Mai - 7:31

Citation :
"Et nous irons pas plus tard que demain et hors de question que tu protestes !"

Cassandra ouvrit la bouche pour, vous l'aurez tous deviné, protester mais Edward fut plus rapide qu'elle et posa son doigt sur sa bouche, lui indiquant ainsi qu'elle devait se taire et le laisser poursuivre.

Citation :
"Je sais que je te mets au pied du mur mais ne vaut mieux-t-il pas prendre le taureau par les cornes ? Battre le fer tant qu'il est encore chaud ? Malgré la crise que tu as eu à ton appartement, tu as fais un grand pas en y retournant, je suis certain que tu pourras aller au centre commercial demain sans problème. De toute manière je serai là."

La jeune femme resta silencieuse quelques minutes avant de répondre à son meilleur ami, la moue boudeuse mais toute trognonne.

"J'aime pas quand tu me forces...mais j'ai besoin de conseil en vêtements alors...tu seras mon souffre douleur mouhahaha..." dit elle avec un petit sourire en coin. Oh oui elle allait bien s'amuser...même si la perspective de sortir ne l'enchantait guerre, elle devrait se concentrer sur Edward et lui seul, ça ne devrait pas être trop difficile...

Citation :
"Il viendra... je me répète mais dit toi que quelqu'un t'attends quelque part. Ouvre bien les yeux little fairy."

"Je sais mais je commence à trouver le temps un peu long...je me fais vieille tu sais, chaque jour qui passe je perd mon capital fertilité...je veux pas me voir à 45 ans entrain de galérer pour faire un bébé..."

Certes Cassie avait de la marge à ce niveau là mais elle savait que sa famille voulait la voir mariée et maman dans le 3 à 5 à venir alors il fallait qu'elle mette un peu le turbo, sans pour autant choisir la mauvaise personne et foncer dans le mur...

"Et toi ? Où est ta promise ?" demanda t'elle, comme s'ils étaient tous deux dans le même train pour l'amour, sans arriver à le rencontrer...

Citation :
"Si c'est le bon, il attendra le temps qu'il faudra mais tu sais, mon chat à beau nous sauter sur les genoux dès le début, il ne m'a jamais violé, crois moi ! Ok c'était une blague foireuse mais tu me connais."

Même si la blague était un peu foireuse, la jeune médecin ne put s'empécher de sourire et acquiesça, passant sa main sur le pelage doux de Tutti frutti qui se mit à ronronner.

"Me voila rassurée !" déclara t'elle sur un ton mi-sérieux mi-amusé. Aprés ces quelques minutes de joie qui était l'unique sentiment du moment, l'euphorie retomba un peu et Cassandra se réinstalla contre Edward. Jamais il n'y avait eu d'ambiguité entre elle et le jeune homme. Certes il était beau garçon mais Cassie ne l'avait jamais vu comme un possible petit ami, ils déliraient beaucoup trop ensemble et avoir une relation avec lui aurait pu gacher le tout et ça Cassandra ne pouvait, ni ne voulait le perdre, Edward était trop précieux à ses yeux.

Citation :
"J'avais une petite appréhension pour te le demander, vu que tu ne vas pas très bien mais je suis d'accord vu que tu le proposes. Tu sais très bien que je raffole de tes petits plats. Je sais peut-être cuisiner, mais ta cuisine à toi est excellente ! Quelques fois je me demande même si tu devrais tenter d'ouvrir un restaurant."

Cassandra ne put s'empécher de rougir un peu suite à son compliment et lui donna un petit coup à l'épaule.

"Je ne suis pas si douée que ça...et puis pour ouvrir un resto, surtout ici il faut de l'argent, que je n'ai pas...et au vu de ce qu'il m'est arrivé...enfin tu vois quoi...puis je préfére cuisiner pour toi et te voir apprécier la cuisine à sa juste valeur."

Alors qu'elle parlait, Cassandra reçu un texto de son patron qui voulait la voir le lendemain pour lui parler de son travail. A peine quelques jours en dehors de l'hopital et il voulait déja l'y faire revenir. Cassandra soupira, elle ignorait si elle était prête ou non.

Citation :
"Je ne pense pas que ton patron va te faire reprendre le boulot dès demain, tu pourras y aller en tenue décontractée. Je t'y emmènerai mais je ne pourrai pas rentrer avec toi, c'est un entretien privé mais n'oublie pas que je ne serai pas loin. Tu n'est pas nulle, moi non plus je n'ai pas pensé à prendre tes affaires pour l'hôpital. Ni toi ni moi ne savions que tu devrais y retourner demain pour voir ton boss. Le temps que tu iras le voir, j'irai chercher tes affaires."

La jeune femme acquiesça à ses propos. La présence d'Edward avait été un vrai remède pour elle mais il fallait qu'elle aille de l'avant par ses propres moyens et faire face au monde seule...

"Tu sais, je vais mieux maintenant...ils peuvent me mettre au triage...ou pire...me faire faire de la paperasserie...et tu connais la malédiction de la paperasserie..."

La passion de Cassie était de soigner les gens, pas de passer son temps à remplir des papiers pour expliquer ce qu'elle avait fait et pourquoi elle l'avait fait.

Citation :
"Ma belle, si tu recherches tout ça, tu n'auras pas à chercher loin. Les locataires du dessus vont avoir un troisième enfant et ils vont déménager sous peu. Ils ont trouvé une maison pour pouvoir élever leurs enfants. L'appartement est spacieux, lumineux comme tu le souhaites et tu sais comme moi que le parking est sécurisé et qu'il y a un gardien. Qui plus est s'il n'y avait pas de gardien, je suis là. Qu'en penses-tu ?"

Cassandra se redressa, son sourire revenu.

"Sérieusement ?!! Ce serait...ce serait le pied !!! On vivrait à quelques pas l'un de l'autre, tout en ayant notre intimité propre...et puis le quartier est agréable et si jamais j'ai des...retour sur ce qu'il s'est passé...je pourrais toujours m'infiltrer chez toi..."

Oui bon c'est vrai que dis comme ça, Edward pourrait penser qu'il venait de faire une erreur mais Cassandra savait quand elle était acceptée et quand il fallait mieux qu'elle prenne les voiles, elle lisait Edward comme un livre ouvert...

"J'en pense que c'est une très bonne idée...si le loyer n'est pas trop cher c'est direct banco !" dit elle en tapant dans la main du jeune homme, un très large sourire sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Pattinson
Mysterious Spirit
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :


• Nationalité : Anglaise

• Age : 27 ans

• Résidence : Appartement spatieux au nord de Downtown Miami

• Dossier médical : 3 balles dans l'abdomen au cours d'une fusillade. 4 mois dans le coma suite à cet accident.

• Groupe sanguin : A+

Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Dim 26 Sep - 9:55

Edward acquiesçait à tout ce que disait Cassandra et lui répondait sincèrement à chacune de ses questions. Lui non plus n'avait pas encore trouvé la femme de sa vie, mais il était persuadé qu'il la trouverait un jour, tout comme il était sûr que Cassie trouverait également quelqu'un. Cette personne devra se tenir à carreaux et ne pas faire souffrir sa soeur de coeur s'il ne veut pas avoir à faire à l'Expert qui n'ira pas de main morte au moindre problème. La discussion se dirigea sur l'appartement à louer, juste au dessus de celui du jeune homme et c'est ainsi que, une semaine plus tard, Cassandra avait un nouveau foyer. Grâce à la proximité d'un étage, les deux amis pouvaient venir se voir comme ils le voulaient, soit pour parler, passer un moment ensemble, ou alors quand l'un ou l'autre n'allait pas bien... malheureusement, la jeune femme ne supportait plus de vivre à Miami ; de plus, ses parents s'inquiétaient pour elle et sérieusement, Edward aussi. Ce fût donc à regret qu'il la laissa retourner chez elle quelques temps après que le jeune homme avait accueillit Mackenzie. Au moment des au revoir à l'aéroport, l'Expert se rendit compte, tout comme Cassie, qu'il ressentait bien plus que de l'amitié. Mais tous deux savaient que ça ne durerait pas dans le temps cependant, il lui offrit tout de même un magnifique baiser d'adieu, en plein milieu de l'aéroport, avant de la laisser partir.

[Petit bond dans le temps, arrivée de Mack.]

L'arrivée de Mackenzie se fit assez surprenante à l'appartement où Cassandra attendait Edward pour une soirée pizza. Il lui expliqua en gros la situation avec sa petite soeur mais la jeune femme savait déjà pas mal de choses, puisqu'il lui en avait parlé avant, quand il avait besoin de dire ce qu'il ressentait. Mack était timide, mais l'Expert était persuadé qu'elle et Cassie pourraient bien s'entendre. Cette dernière s'était même proposée pour aider à décorer la chambre d'amis qui se fit avec beaucoup de mal pendant plus de deux semaines. Edward était overbooké entre son boulot, la chambre à refaire, s'occuper de Mack qui était quand même extrêmement indépendante malgré tout. Il devait aussi faire tous les papiers pour l'adoption de cette dernière, un vrai casse tête ! La seule chose qui se passa rapidement, fût le coup de fil à son père, qui se termina par une violente dispute mais Edward avait réussi à obtenir tous les droits pour pouvoir adopter sa petite soeur. Le géniteur de cette dernière avait bien fait comprendre qu'il ne voulait pas en entendre parler ; il lui disait clairement qu'un jour, lui aussi allait finir par ne plus vouloir d'elle et bien sûr, à ce moment là, Mack était là et avait clairement entendu tout ça. Il fallu plusieurs jours à Edward pour montrer à sa soeurette que jamais il ne ferait ça, mais malgré les sourires de cette dernière, il voyait bien que ça lui trottait toujours dans la tête et rien que pour ça, il en voulait énormément à leur père, il ne voulait plus en entendre parler. Un mois passa avec toute cette tension, Edward était fatigué, toujours plongé dans les papiers d'adoption qui heureusement, n'allaient pas tardé à être acceptés et signés. Mack était pour le moment dans sa chambre. Quand il eu terminé les papiers administratifs d'adoption, il mis le tout dans une enveloppe et l'apporterait à l'AS pour être définitivement le tuteur de sa soeur. Le jeune homme vérifia qu'elle était toujours dans sa chambre, avant de sortir un autre dossier, celui de l'inscription de sa soeur dans l'école spécialisée dans l'art du dessin. Chaque jours, elle lui montrait ses dessins, les brouillons qui n'avaient pas l'air de brouillons tant elle avait du talent qu'il ne voulait pas qu'elle gâche ; et puis, avec tout ce qu'il avait à faire, il n'avait pas trop eu le temps de lui faire visiter la ville mais d'ici la fin de semaine, il se rattraperait ! Edward le faisait déjà en complétant le dossier d'inscription pour l'école de la jeune fille, la meilleure école de Miami. Avec l'argent de son père, il pouvait se permettre de lui offrir ça. La mère de Mack lui avait laissé une très belle somme également, mais Edward l'avait mis sur un compte rémunéré au nom de la jeune fille, qui sera débloqué le jour de sa majorité car il voulait que ça lui serve pour aller à l'université ou autre, ce serait à Mack de décider à ce moment là. Il vérifia minutieusement chaque données avant de signer les papiers et de les remettre dans le tiroir de son bureau ; il postera le tout le lendemain. Même pas quelques minutes après, l'Expert reçu un message d'Heather qui lui proposait de venir à la fête foraine. Edward hésita mais, après s'être fait sermonné par Mackenzie, il se décida à y aller, non sans avoir bien vérifié que la porte soit bien fermé, l'alarme enclenchée ; il avait lui aussi peur lorsqu'il laissait la jeune fille seule. Le jeune homme ne revint que vers 00h30 et ne fit aucun bruit, sachant que sa soeur dormait toujours, elle devait aller au collège le lendemain. Bien sûr, c'était un collège provisoire puisque, bientôt, elle entrerait dans son école spécialisée où elle suivra les mêmes cours, en moins d'heure, puisque la majorité des heures seraient dédiées au dessin. Edward ouvrit doucement la porte de la chambre de sa soeur, chambre magnifique d'ailleurs, elle avait du goût. Il vit qu'elle était endormie alors, doucement, il déposa la peluche où était inscrit "Forever" dessus, en espérant lui montrer que jamais, il ne l'abandonnerait, pas comme l'avait fait son père. Le jeune homme sortit tout aussi discrètement de la chambre pour se faufiler dans la sienne, pour se changer et se coucher dans son lit, où il s'endormit rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Foy
Lovely giirl ♥

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 27
Localisation : Miami
¤ Civilités ¤ :



Feuille de personnage
{Relation avec les personnages}:
{Metier - Spécialités - Talents}:
{Autres}:

MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   Dim 3 Oct - 18:18

Et voilà, Mackenzie avait enfin emmenagé chez son grand demi-frère: Edward. Dans son esprit il y avait encore cette notion de "demi", au fil du temps cela passerait certainement. Elle était juste longue à donner sa totale confiance, et puis, bien que cela faisait déjà un gros mois qu'elle était là, elle ne connaissait pas encore vraiment Edward. En effet ce dernier était peu présent et faisait beaucoup d'heures supplémentaires.. Ce qui lui avait valu de s'auto-gérer pour préparer son goûter et même parfois préparer à manger seule. Bon que des pâtes ou du riz, des choses faciles, même si Edward n'aimait pas vraiment d'accord pour qu'elle s'approche de la cuisine car un accident était si vite arrivé ! Mais même s'il était peu présent, le temps libre qu'elle avait elle le passait avec lui. C'est ainsi qu'ils avaient entrepris les démarches d'adoption. Une fois qu'Edward avait pri connaissances des papiers à fournir et tout le tralala, il s'y était attelé minutieusement. Ce qui avait mi du baume au coeur à la petite qui se sentait "désiré", enfin c'était un sentiment assez étrange, mais elle savait qu'elle ne serait plus seule désormais... Jusqu'au jour où Mackenzie avait intercepté un appel téléphonique entre Edward et son père biologique, ce dernier criait tellement fort à travers le téléphone qu'elle avait compri ces mots qui l'avait bléssé. En d'autre temps elle n'aurait pas réagi ainsi, mais étant fragilisée dans ce domaine affectif, elle avait eu l'effet d'un coup de poignard. En fin de compte Edward avait tout de même eu gain de cause et la procédure allait enfin s'accélérer... Lorsqu'il était venu à ses côtés pour lui présenter ses excuses pour son père et la reconforté, cette dernière avait eu du mal... Mais l'attention de ce dernier avait porté ses fruits et l'état second dans lequel Mack était entrée, s'était dissipé peu à peu... Bien que la peur d'être abandonnée un jour persisterait encore longtemps.

La rentrée avait eu lieu dans un collège public, elle s'était fait quelque amie, mais n'avait pas vraiment tissé de lien.. Trop reservé pour ça, trop... perturbée après ce qu'elle avait vécu. Mackenzie avait déjà fait des efforts, mais des craintes persistaient toujours. Et puis de toute manière elle préférait déssiner aux récréations plutôt que d'écouter des gossip girl pas mature pour un sous. Le soir en rentrant à l'appartement, sa première chose était de balancé son sac de cours dans sa chambre et d'aller dans la cuisine prendre une barre chocolaté, car oui Mack était une grande fan de cette sucrerie. Par la suite elle allait dans le salon où elle s'amusait avec Tuttifruti, le chat d'Edward... Elle qui adorait les animaux, elle était servie, c'était une véritable boule de poil, plus doux qu'un agneau. L'animal l'avait accepté de suite après son arrivée... On dit toujours que les animaux ont un 6eme sens et qu'il comprenne parfois mieux que les humains... et bien pour ce cas présent, cela avait été le cas. Pour finir Edward rentrait et il parlait de leur journée respective jusqu'au soir où elle rejoignait sa chambre. Elle avait réussi a convaincre l'Expert de lui offrir une télé dans sa chambre et chaque soir elle zappait jusqu'à 22h30 tout en déssinant.. D'ailleurs elle travaillait sur un projet depuis une semaine qu'elle offrirait par la suite à son grand frére.
Le soir de la fête foraine, Mackenzie s'était débarrassée de son grand frére et avait pu finir ce qu'elle comptait lui offrir.. En effet pas de grand frére pour vous dire "hey il est l'heure, c'est le couvre feu"... xD Fiere d'elle, elle s'était endormie comme un loire vers 23h45.

Le lendemain Mack entrouvrit les yeux, les lueurs du matin caressés son visage d'ange. En s'étirant elle se retourna et se retrouva nez à nez avec l'ours en peluche qu'Edward avait mi durant la nuit. Automatiquement, ses lèvres s'étirérent d'eux même. Le prenant dans ses mains, elle se cala bien sur son oreiller et l'inspecta avec minutie. Un flash back lui revint, effectivement il était parti à la fête foraine avec une de ses amies et le nounours venait certainement de là. Son sourire s'élargit un peu plus au petit mot écrit sur le coeur que tenait l'ours en peluche. "Forever". Ce mot signifiait beaucoup pour la jeune fille et cela l'empli d'un sentiment de bien être qui lui réchauffa le coeur. Faisant un petit bisous à sa peluche, elle le posa sur le lit et se faufila vers la sortie de sa chambre de princesse, il fallait le dire ! En voyant tuttifruti, elle s'accroupit pour l'appeler. Le chat n'attendit pas son reste et alla la rejoindre. C'est avec le chat de la maison qu'elle se dirigea vers la cuisine où elle trouva un Edward en pyjama, cheveux en bataille et avec une tête qui n'avait pas bu son "coffee". Avec un sourire elle s'installa sur la chaise, laissant le chat sur ses genoux tout en le caressant
.

"Devenez du matin.. Prenez Ricoré.. Tu devrais connaître pourtant c'est une marque Française"

Oui Mack, savait les origines de son grand demi-frère... D'ailleurs cela faisait bizarre lorsqu'il parlait de ses parents, enfin surtout de sa mère avec qui il avait de bon rapport.. Car Mack savait qu'elle ne pourrait jamais la rencontrer car justement elle ne connaissait pas l'existence de l'infidélité de son mair... Mais peu importe.

"Tu t'es bien amusé hier.. avec Heather ?" fit-elle d'un petit sourire qui se voulait avec une pointe de malice.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartement d'Edward Pattinson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartement d'Edward Pattinson
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» EDWARD AUX MAINS D'ARGENT - EDWARD (MMS82)
» [Rosnay, Tatiana (de)] L'appartement témoin
» Biographie rédigée par James-Edward Austen-Leigh
» Edward Brooker
» Edward ABBEY - Le feu sur la montagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI Miami RPG :: ๓ιa๓ι ๔ιŧỵ :: → Districts :: ღ Appartements-
Sauter vers: